Le CAP

Digital Vandal

L’association

Né des cendres de la VHS et du collectif Protolangage, DIGITAL VANDAL est atteint d’une pathologie incurable, une boulimie d’images et de formes. Les spécialistes se sont vite rendus à l’évidence, il faudrait désormais compter avec le Club des 5, au risque de devoir satisfaire systématiquement les publics venus, de prime abord, écouter des musiciens.

C’est avec le remixage d’images de cinéma et de télévision (et de tout autre Objet Audiovisuel Non-Identifié) que débute le parcours créatif du collectif, avec en parallèle les projections et mixes vidéos qui s’enchaînent en soirées DJ’s/Live et festivals. À la fin des années 90, de nombreuses musiques sortirent des caves et des forêts pour envahir les salles de spectacles encore réticentes à ouvrir leurs portes aux musiques telles que Techno, Electro, Drum&Bass, Hardcore…

Rapidement, la richesse des univers visuels propre à chaque musique nous incite à produire des images originales et adaptées, utilisant toutes les techniques et disciplines des différents membres : photo, illustration, vidéo, animation, graphisme, 3D, lumière, manipulation d’objets, construction… Nos prestations complètes et diversifiées nous permettent de collaborer avec différents milieux artistiques comme le théâtre, la danse, les performances, le spectacle vivant ou l’événementiel.

Exemple de Film
Chez Madame Vénus

fiction / 2015/ Digital Vandal / Le Cabaret des culottées
https://vimeo.com/116966885

Hammer

clip/2016/Digital Vandal/Benjamin Collier

Contact & Liens

Digital Vandal

digitalvandal.fr
facebook
vimeo